kader_attia_ghosts

(Installation Kader Attia)

Nos gouvernants imbus de leurs privilèges, loin des problèmes des sans domiciles fixes, des sans dents qui galèrent depuis de nombreuses années, qui crèvent la gueule ouverte sur les trottoirs de la République. Pour eux, pas de solutions, pas d’hébergements, ils n’ont qu’à émigrer au soleil.

glaneurs

On accueille sans compter, on ouvre des centres, on rénove, on débloque des crédits, on n’emmerde pas n’importe qui par de la paperasserie, et petit à petit les fantômes venus dont ne sait où arrivent en grand nombre.

attia

(Installation Kader Attia)

Cette installation a été présentée à la Saatchi Gallery de Londres, intitulée « Fantôme », représente des dizaines de musulmanes en prière, agenouillées, indifférenciées, méconnaissables, toutes vêtues du même habillement de feuilles d’aluminium ; à les regarder de plus près, elles n’ont pas d’existence. Est-ce prémonitoire, faut-il souhaiter un tel avenir à la femme de Marianne… ?

IMG_6897a

(Photo perso)

Pour le moment avec mon cousin Nouratin du territoire de Nice, nous ouvrons l’œil, mais est-ce suffisant… ?

Je ne vais pas commencer l’année par un cours de maçonnerie, mais nos frontières laissant passer de plus en plus des conquérants, je vous propose pour changer d’idée le fameux « Wall » de Pink Floyd, revisité par un groupe musical « Atomic Brick Orchestra » que j’ai entendu à Schwerin :

Part 1

Part 2

 

Désolé pour la qualité du son, mais j’étais au fond de l’espace, bordé par une route pavée, ce qui par moment perturbe l’enregistrement.