img_4420

Il va falloir que je pense sérieusement à faire mon testament, et désigner mon successeur à l’Emirat de Suricatland. Un bon râleur, grincheux du matin au soir, allergique à l’eau bénite, au casher et aux sourates, n’appréciant point les chasseurs et les aficionados.En attendant je m’entraine à la danse en vue du ballet final… !

La preuve :

Je tiens à vous rassurer, je dois aussi trouver un taxidermiste à qui confier ma pelisse mitée, celui que j’avais contacté n’est plus en mesure de m’empailler… !