dimanche 11 octobre 2015

Un randonneur tué : C'est encore la faute d’Eric... Ochet!

chaunu

(Caricature Chaunu, paru dans Ouest France)

Il venait juste de fêter ses vingt ans

Il ne verra pas le prochain printemps

Un saigneur des bois et forêts

S’est encore distingué… !

Eric Ochet à encore sévi

Il a une fois de plus ôté la vie

Oubliant les règles de sécurité

Il a assouvi son inhumanité.

Il se dit amoureux de la nature

Il n’en est que la triste caricature.

Il va nous mentir pour se défendre,

Il ferait mieux d’aller se pendre.

En attendant la société de chasse de ce « Rambo », pourra envoyer une gerbe en forme de papillon, voir l’exemple ci-dessous, en guise de dédommagements… !

802

(La régulation méthode viandards...!)

Les chasseurs n’aiment pas la concurrence. Ils n’aiment pas les animaux non plus, de façon générale, car comment auraient-ils le cœur de les abattre.  Tout être humain normalement constitué ne peut que tomber en arrêt devant la beauté d’un cerf ou d’un daim, sortir ses jumelles et les regarder vivre voire leur tirer le portrait avec un APN. Il faut être un pervers voire un malade pour aimer leur tirer dessus.

Je citerai Théodore Monod qui  disait :

« Depuis que la chasse est devenue un loisir, et non plus une nécessité vitale, c’est en effet devenu un crime. »

Surtout lorsqu’on laisse les mains libres à ces saigneurs pour infliger à leurs proies toutes les souffrances qu’ils veulent… ! Sans oublier leurs méconnaissances des animaux chassables.

Je fais allusion à ce cheval :

79456282_p

( Chevreuil tiré par un chasseur aviné ou miro...?)

Le chasseur aime tuer les chevreuils… Comment ça ce n’est pas un chevreuil ? Dans tous les cas, c’est bien un chasseur qui l’a abattu, à moins de vingt mètres. Et voici les mots que le chasseur a livrés aux propriétaires du cheval : « J’ai entendu du bruit dans les broussailles. J’ai vu quelque chose de noir et j’ai tiré ! »

Que l’on ne me parle pas ici du rôle régulateur  des chasseurs qui veille aux équilibres écologiques !

La nature est capable de se réguler elle-même si on ne vient pas la perturber.

bar

(Caricature Bar)

Force est de constater un certain nombre de pratiques néfastes, et malheureusement tolérées, voire encouragées. Je pense au nourrissage, aux lâchers de gibiers quelques jours avant l’ouverture de la chasse de la part de quelques sociétés de chasse qui sont préjudiciables à la nature, aux agriculteurs, à la sylviculture, aux propriétaires forestiers dont les communes et aussi, à la majorité des chasseurs qui contestent ces dérives manifestes motivées par des intérêts financiers  et le but de contenter des viandards.

con con

(Caricature Catherine)

Leurs deux principaux arguments actuels sont la « régulation » et la « gestion » de la faune. Les chasseurs n’iraient donc pas chasser pour le plaisir, comme loisir, mais pour une corvée de gestion-régulation ? Qui peut croire qu’en lâchant dans la nature chaque année des centaines de milliers d’animaux d’élevage (perdrix, faisans, lièvres, etc.), en nourrissant la faune (l’agrainage, qui augmente la reproduction) et en détruisant systématiquement les prédateurs (dont le rôle est justement de réguler leurs proies), les chasseurs fassent œuvre de régulation ? Je me permets d’insérer cette vidéo très édifiante sur le nourrissage.

 « Ces chasseurs ces assassins » de « Passion animale et végétale ».

Les chasseurs font du mal aux animaux sauvages et n’entendent pas qu’on les prive de l’exquise jouissance de voir des corps palpitants vomir leur dernier sang dans une souffrance atroce avec in fine la photo… !

pose1

Allant même et là on atteint l’ignominie, mettre un fusil dans les mains d’un gamin et le faire poser. En matière d’amour de la nature il est difficile de faire mieux… !

chasse-enfant1

Dans le même temps, des habitants de nos campagnes, victimes des exactions cynégétiques, découvrent qu’en milieu rural leur sécurité, leur quiétude, leurs droits fondamentaux sont bafoués au profit de la caste des porteurs de fusils qui occupe l’espace.

Bien sûr, le fait de chasser sur le terrain d’autrui constitue une contravention de cinquième classe, mais combien de procès-verbaux sont-ils dressés chaque année ? Le tir par arme à feu en direction des habitations et à portée de fusil est prohibé, ainsi que le tir sur les routes et chemins publics. Mais quelle répression salutaire sanctionne ces manquements ? Ne nous étonnons pas qu’il y ait des accidents.

catherine

(Caricature Catherine)

Le passionné de belote ou de pétanque affirme clairement qu’il lui est  très agréable de jouer aux cartes, aux boules , jamais un chasseur n’aura l’honnêteté de dire qu’il trouve  passionnant d’aller tuer les animaux de nos campagnes ou forêts , car il se doute que c’est bien peu convainquant. Ainsi, les chasseurs ont inventé plusieurs prétextes, dont la plupart sont fort éloignés de leur réelle motivation. Ouvertures de la chasse, assemblées générales et fêtes de la chasse constituent autant d’occasions aux fédérations des chasseurs de s’exprimer dans les médias, de s’introduire dans les écoles sous le fallacieux prétexte de défenseurs de la nature.

ecolo

(Les chasseurs sont ouverts à la discussion...!)

La réalité de la chasse est, quant à elle, rarement exposée au grand public : ce loisir est inadmissible d’un point de vue éthique, il provoque un préjudice écologique important, et il accapare et insécurise la nature.

carali

(Caricature Carali)

En effet, pour l’accident de Revel en Isère, soyez sûr qu’on va nous enfumer en nous disant que toutes les règles de sécurité étaient respectées pendant cette battue au gros gibier (la chevrotine n’étant pas efficace contre les perdrix)  que ce jeune n’avait pas à se trouver sur ce chemin puisqu’il se trouvait dans l’axe de tir du tireur. Malheureusement, il a fallu qu'une vilaine grosse pierre dévie St Plomb et facilite le boulot pour St Ricochet… !

Et comme chaque année l’hécatombe continuera avec la bénédiction de nos gouvernants… ! Ce billet a été réalisé à partir d’idées, commentaires, caricatures, vidéo, photos, réactions suscitées par les exploits des chasseurs, glanés sur le Web ainsi que mes ressentis pour évacuer ma colère et mon profond écœurement.

DSC08555a

(Photo perso: J’enrage, le mot est faible… !)

Posté par grainsdesel à 15:32 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 30 septembre 2015

Un peu d'orgue ou d'encens, je vous laisse choisir...!

 

IMG_8613

J’entends déjà les critiques: “Suri n’arrive pas à sortir des églises... ! ». Je vous l’accorde, mais que voulez-vous je n’allais pas laisser l’occasion de retourner dans la chapelle du château de Schwerin qui venait d’être rénovée.

IMG_8598

Notamment son plafond étoilé, chaque étoile ayant été payée par des donateurs.

IMG_8595

(L’orgue)

IMG_8593

(La chaire)

IMG_8617

(Détail)

IMG_8619

(Les deux tribunes centrales)

IMG_8620

(Les armoiries)

IMG_8614

(Le chœur et les fonds baptismaux)

IMG_8616

(Vue d’ensemble)

Il m’a été impossible de faire une photo plus élargie, étant donné tous les auditeurs du concert présents. De même les deux vidéos du concert ne vous montrent que l’orgue centrale et le plafond, mon APN étant posé sur les genoux.

IMG_8622

Une vue de la cour centrale, actuellement en plein travaux, et non accessible

IMG_8627

 en raison de fouilles dans les fondations.

Je laisse la visite de la chapelle, pour vous inviter à regarder et écouter dans un 1er temps : “La Sonate la Leone” pour deux orgues » de Cesario Gussago.    

 

Si vous n’avez pas fui, une autre vidéo,  avec J.S Bach: « Wer nur den lieben Gott  läβt walten” et  Gaetano Felice Piazza dans une Sonate à deux orgues.

Posté par grainsdesel à 13:37 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 22 septembre 2015

L’église de Châtenay en Isère et son carillon à 19 cloches…!

IMG_0216a

Il n’y a pas qu’en Allemagne qu’il y a des églises, j’ai profité des Journées du Patrimoine pour visiter celle  de Châtenay de l’architecte  Peronnet qui a été consacrée le 21 octobre 1862. Surprenant contraste qui oppose son aspect extérieur sobre et austère à son intérieur, riche et éclatant.

IMG_0197a

Rouge, bleu, vert et or, voûte d'ogives, colonnes et murs sont couverts de décors peints au pochoir.

IMG_0207a

Ils associent étoiles à cinq branches, motifs géométriques stylisés et floraux. Le mobilier liturgique, de style néo-gothique est en fonte moulée et peinte.

IMG_0186a

(Chaire)

IMG_0187a

(Autel)

IMG_0188a

(Très joli ciborium en bois sculpté.)

Plusieurs artistes étrangers ont participé à la décoration intérieure, exceptionnel pour l’époque. Deux scènes ont été exécutées par l'artiste germanique Johann Lange en 1892,

IMG_0223a

(La présentation de la vierge)

IMG_0222a

(La mort de Joseph)

Le Père Combalot, pour qui rien n'était trop beau,

IMG_0196a

(Vitrail le représentant offrant l’église)

décida, sur la suggestion d'un ami, de doter l'église d'un carillon de 18 cloches qu'il commanda à la maison Ernest Bollée au Mans et une autre , la plus grosse, au fondeur Lyonnais Valette .Un clavier mécanique, sans pédalier fut posé et relié aux cloches ancrées dans les fenêtres du clocher,

IMG_0212a

cas extrêmement rare et unique en Rhône-Alpes, car chaque cloche pèse entre 7kg , pour la plus petite, et 520 kg pour la plus grosse . C’est actuellement le plus ancien carillon en France, la Révolution ayant envoyé à la fonte les cloches et les carillons de tout le pays. Il est resté intact, et ses qualités lui ont valu d'être classé monument historique en juillet 1991. Situé dans le clocher, le carillon est composé de 19 cloches :

  • à sol3 à sol5 avec 4 dièses do#4 - fa#5 - do#5 - fa#5, dont l'une provient de la Maison Valette à Lyon.
  • à 4 cloches : sol3 - la3 - si3 - ré4 (suspendues à des jougs en bois dans la chambre des cloches) sonnent à la volée (système électrique), et les 15 autres sont fixées par des boulons à des poutrelles métalliques scellées dans les murs des 2 ouvertures du clocher, côté ouest.

 

IMG_0209a

Le clavier en bois de l'époque est situé en dessous des cloches, ses dimensions sont : hauteur=1m - largeur=0,82m - profondeur=0,24m.
Chaque touche du clavier est reliée au battant d'une cloche par un système de transmission mécanique composé d'un fil métallique, dont la tension est réglable, et d'une équerre directionnelle (ce système a été installé lors de la restauration, l'ancien probablement un système à fils brisés, ayant disparu). Je vous invite à visionner la vidéo qui vous donnera un meilleur aperçu architectural et musical de cette église.

Désolé, pour l’écho lors de l’enregistrement près du clavier ; les carillons sont prévus pour être écoutés de l’extérieur, mais je tenais à vous montrer les mécanismes.

Posté par grainsdesel à 04:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 17 septembre 2015

Et si on restait à Parchim… !

IMG_8906a

On ne change pas les habitudes d’un mécréant, aussi avant de vous mettre des vidéos sans encens, vous devrez vous laisser bercer par les chants grégoriens de la vidéo, en fin de ce billet. Tout d’abord quelques vues de cette charmante ville traversée par le fleuve Elde,

IMG_8832a

appelée « Stadt der Backsteingotik » la ville gothique en brique.

IMG_8870a

(Rathaus-Hôtel de Ville)

IMG_8873a

(Ancien bureau de Poste)

IMG_8830a

(Maison à colombages, Zinnhaus in der Langen Straße 24)

IMG_8922a

(Volksschulhaus von 1892: Fritz-Reuter-Schule)

IMG_8872a

(Fontaine)

IMG_8911a

(Collège)

N’ayant eu que 10 mn pour visiter St. Georgenkirche, vous n’aurez droit qu’à :

IMG_8834a

(Vue de la nef centrale)

IMG_8837a

(Retable, fin du XVème qui doit être restauré)

IMG_8851a

(Triumphkreuzgruppe, Croix de triomphe vers 1480)

IMG_8913a

(Le Wockersee)

Maintenant j’allume les cierges et l'encens...!

IMG_8792a

Panneau central du superbe retable de Marienkirche

IMG_8823a

(Fonts baptismaux en bronze de 1365)

IMG_8827a

(Chaire renaissance)

IMG_8820a

(Chaire, détails)

IMG_8818a

Orgue avec buffet en bois sculpté)

IMG_8802a

(Motif voute)

Je vous invite à visionner la vidéo de la Marienkirche, qui vous donnera plus de détails.

Posté par grainsdesel à 15:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Je reviens d’un Burn-out médiatique… ! 2ème Partie

Panorama-36

Je n’ai pu m’empêcher de m’approcher de ces deux hérons, occupés à pêcher. Dommage, c’était au crépuscule, la lumière n’était pas excellente, mais le résultat, un héron avec une prise.

IMG_0117

Lors du billet précédent, je vous avais parlé d’une compétition  de bateaux ; lors de ce week-end de « Naumachies » de notre siècle, un groupe local de chanteurs traditionnel «De Schweriner Klönköpp»

IMG_8456

est venu se faire apprécier des anciens ; j’avoue qu’il faut être natif du coin pour apprécier toutes les subtilités de ce dialecte. Rien à voir avec le Festival « Place2bee » qui a fait s’éclater de nombreux teuffeurs

IMG_8968

(Certains ont autant eu mal aux cheveux qu’aux esgourdes avec toutes les Beers ingurgitées ) ce qui a été un bon entrainement en prévision de la prochaine Oktoberfest,

IMG_0169

et empêché le voisinage de s’endormir, j’épargnerai vos oreilles et vous aurez droit sans boules Quiés à un aperçu depuis l’autre rive d’un lac. Puisqu’on est dans les breuvages festifs, je vous épargnerai un reportage sur la weinfest ou Winzerfest (Fête des vendanges),

IMG_9826

où les amateurs étaient presqu’aussi nombreux que les cadavres juchant le sol, à venir s’arsouiller avec les vins des Vignerons du Rheinland-Pfalz. Comme quoi les Allemands ne boivent pas que de la bière… ! Dans un autre registre lors d’une promenade nocturne dans le Schlosspark,

IMG_0017

une fois de plus,  mes portugaises m’ont permis de faire quelques vidéos (hélas de l’extérieur à partir d’une butte, trop tard pour entrer dans la zone, de plus c’était la  fin du concert) d’un groupe très connu en Allemagne Revolverheld, je regrette de ne pas avoir eu l’information avant… ! Lors d’un autre week-end j’ai pu filmer des voitures anciennes de collection du SunFlowerRallye 2015,

IMG_9775

si vous avez les moyens de casser votre tirelire, je vous mets en contact  avec le commissaire de l’Adac d’Hambourg Gerhard Zander qui m’a facilité la tache en me donnant la documentation sur les voitures.

Panorama-27

Ayant tellement de chose à vous raconter, j’allais omettre de vous parler du SommerMärchen,  (Conte d’été) une sorte de fête médiévale avec des stands, et des animations où j’ai tout particulièrement apprécié le groupe Cocolorus Diaboli

IMG_9873

Pour vous mettre l’eau à la bouche (désolé, j’ai horreur du pinard), un vidéo d’une petite promenade à Parchim

Posté par grainsdesel à 02:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 21 juillet 2015

Salon international peinture sculptures « Arts et Lettres de France » de Bordeaux… !

IMG_3259

Je ne vais pas vous imposer un billet sur des compositions de scrapbooking , ou vous étaler tout mon harem avec les « Tofs » de la Smala d’un suricate râleur, quoique d’afficher sa vie privée c’est très tendance, surtout quand le bouche à oreille des concierges  peut vous amener à être invité à une émission de téléréalité très prisée des ramollis du bulbe… !

utopie

Au risque de ne point attirer de visiteurs et de les voir (du moins pour les commentateurs)  se réduire en peau de chagrin, ce sera encore un billet consacré à une exposition. Celle, très belle de peintures et sculptures qui a été organisée par « Arts et Lettres de France », dans l'ancienne église St Rémi de Bordeaux.

IMG_4342

Merci à Philippe Lambert et d’autres artistes pour leur autorisation de mise en ligne des montages photos. Lors de mes deux visites, j’ai pu dialoguer avec de nombreux artistes, notamment :

Anne Karine Derenne dite « Aka », qui à travers ses réalisations nous invite à explorer nos propres souffrances.

IMG_4112

(L’amour en cage- Equilibre de la vie)

IMG_4115

(Equilibre de la vie-Crucifixion mentale des temps modernes)

Christelle Ottaviano

IMG_4082

(Abstract)

Christelle m’a invité au vernissage d’une autre exposition au « Poisson Rouge »

IMG_4118

Pierre-Charles Harpillard

IMG_4083

(Encre sur papier- Sans titre)

Philippe Lambert dit « Plamlac, qui a été enthousiasmé par mes montages et avec qui j’ai pu échanger longuement sur son implication dans l’organisation de cette exposition. Ses cordages font plus vrai que nature à tel point que j'ai d'abord pensé à des photos.

IMG_4085

(Bacalan-Le crabe-Ombre et lumière)

Flore Bruic-Depes, la Présidente de la section « Beaux Arts ».

IMG_4103

(Naissance d’une cigale)

Arlette Entz

IMG_4104

(Le regard et les hirondelles de Saigon)

Hugues Joseph, ancien pharmacien qui utilise de nombreux pigments minéraux dans ses toiles.

IMG_4108

(La grotte-L'arbre au pantin)

IMG_4109

(L'arbre au pantin, détail)

Anne Maillet, qui arpente les rivages après de fortes pluies, à la recherche de ses trésors.

IMG_4166

(Bois flottés)

Pour ceux qui sont intéressés par ce genre de manifestation, je vous invite à visionner la première partie d’un  montage de mes visions suricatesques… !

À suivre

 

jeudi 9 juillet 2015

Les étés de Marnans 2015, expositions tableaux, photos...!

065

Chaque été à l’occasion des « Étés de Marnans » des expositions et des concerts  sont organisés en l’église St Pierre. Isolée dans une combe verdoyante au cœur du pays de Chambaran, l'église Saint Pierre de Marnans, classée Monument Historique depuis 1854, est une des plus remarquables églises romanes du Dauphiné. C'est sans doute au XIIème siècle que fut construite l'église actuelle, qui est en fait le seul édifice conservé d'un prieuré. Ce dernier, qui comportait à l'origine, appuyé sur le flanc nord de l'édifice, un cloître et des bâtiments conventuels, ne se releva jamais des dévastations commises par les troupes protestantes, dans les années 1560.

DSC07107

La simplicité des lignes, la sobriété élégante du décor et le grand dépouillement de l'édifice ne sont pas sans évoquer l'art cistercien dont l'église Saint Pierre de Marnans, sans avoir appartenu à l'ordre, nous offre un beau reflet.

Cette année, deux artistes peintres sont présentés : Stéphane Chabert .En une vingtaine de toile, il nous ouvre l’appétit avec ses prunes bleues alors qu’u n grand portrait,

MOV08700_0001

 sur fond bleu scrute notre réaction ; un joueur de guitare nous invite à nous mettre en route et suivre la patrouille des éléphants

MOV08702_0001

dans un safari animalier où les tigres, lions, buffles, zèbres, rhinocéros

MOV08705_0001

et même un tigre nous conduiront en pays Massai,

MOV08710_0001

accueilli par deux jeunes filles parées de leurs plus beaux bijoux.

Jean Guerrero, est de retour après y avoir exposé en 2013.

MOV08712_0001

Nous y retrouvons ses tableaux de chevaux, plein de vie, et ses danseurs de flamenco,

MOV08716_0001

témoins de la culture de sa terre natale.

MOV08718_0001

Autres toiles remarquables, beaucoup plus épurées de  musiciens,

MOV08721_0001

qui nous plongent dans un autre univers, celui de la musique.

MOV08721_0002

Enfin, Jean Claude Camatta, à travers ses photos, nous fait musarder dans les Chambarans

MOV08724_0001

« Champ bon à rien », au gré des saisons et des éclairages changeants.

MOV08724_0002

Je vous invite à visionner un montage vidéos de cette exposition, à découvrir jusqu’au 31 août 2015.

dimanche 5 juillet 2015

J’enrage devant de telles conneries… !

Grémi

(Caricature Grémi)

« Les coteaux, maisons et caves de Champagne, ainsi que les « climats » du vignoble français de Bourgogne sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Humanité ».

Quelle connerie, faire de la publicité pour des picrates infâmes, à faire vomir.  Je sais tous les amateurs vont me tomber dessus à coups de barriques mais dans quelques temps ils vont payer l’addition et devoir débourser 20 à 30 plus cher … !

DSCN6560

(Photo perso)

En attendant, des millions d’habitants sont privés d’eau. L'eau, la seule boisson nécessaire à la vie, et que fait-on ?  On la gaspille allégrement de par le monde, alors que sous la pression (pas des bières, quoique la décision vient d’Allemagne, « elle est bien Bonn… !) de lobbies qui touchent « des pots de vin », on va engraisser tous ces « châteaux » qui vont encore s’enrichir. Qui pourra se payer un litron de « Romanée-Conti » qui se vend en ce moment entre 5000 et 8000€… ? L'eau est plus que nécessaire à la vie, elle est la vie. Sans eau, pas de vie...!

eau vie

Ce billet pour exprimer la honte que j’ai ressenti et me fait momentanément sortir de ma léthargie caniculaire… !

 

La rivière de mon enfance

Posté par grainsdesel à 19:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 25 juin 2015

Est-ce la faute à Berlioz ou aux sorciers et sorcières du gouvernement… ?

DSC04262

(Photo perso)

Me rendant régulièrement à La Côte St André, pays natal d’Hector Berlioz, je suis allé poser  la question à sa statue (un peu comme, Don Giovanni, avec  celle du Commandeur). Figurez-vous que, régulièrement, lors de mes courtes nuits, je fais des cauchemars où je suis assailli de démons, sorcières, et autres succubes.

Marcantonio Raimondi et Agostino Veneziano

(Marcantonio Raimondi et Agostino Veneziano)

Je me souviens avoir été entrainé dans un bal, où l’orchestre socialos-cocos-écolos ne jouait que des vals(e)s.  Une courte pause, bercée par des images champêtres, comme dans la scène au bord de l’eau de la pastorale de Beethoven, vite remplacée par une marche au supplice m’entrainant dans une nuit de sabbat à faire pâlir les sorcières de Salem.

Alexandre-Marie Colin - The Three Witches From Macbeth

(Tableau Alexandre Marie Colin)

Il me semble avoir reconnu *Aribaut, affublée de guenilles à rendre jalouse Hécate, déesse de la nuit, des ombres et de la magie.

Witches Sabbath

À mon réveil, encore sous l’émotion de ces aventures fantastiques, j’ai de suite pensé à mon compatriote Hector et à sa Symphonie Fantastique. Berlioz lors de la première représentation décrivait le 5ème mouvement (Songe d’une nuit de sabbat (larghetto – allegro – Dies Irae – Dies Irae et ronde du sabbat ensemble)

« Il se voit au sabbat, au milieu d’une troupe affreuse d’ombres, de sorciers, de monstres de toute espèce, réunis pour ses funérailles.

Goya

(Le Sabbat des sorcières par Francisco Goya (1797)

Bruits étranges, gémissements, éclats de rire, cris lointains auxquels d’autres cris semblent répondre. La mélodie aimée reparaît encore, mais elle a perdu son caractère de noblesse et de timidité […] elle se mêle à l’orgie diabolique. Glas funèbre, parodie burlesque du Dies Irae, Ronde du sabbat. La ronde du sabbat et du Dies irae ensemble. ».

Je ne résiste pas à vous mettre ce songe d’une nuit d’été illustré merveilleusement.

C’est le mouvement le plus démoniaque de la symphonie. Les bruits inhumains et ricanements des monstres sont symbolisés par les frottements des cordes dans l’aigu. L’introduction est vraiment sinistre. La mélodie de l’ »idée fixe » est grinçante et maléfique, jouée par le hautbois et la clarinette qui gloussent atrocement. Les cloches sonnent le glas et aussitôt, les monstres (les cuivres) entonnent le Dies irae (le chant liturgique des défunts). Ce mouvement utilise tous les sons possibles de l’orchestre : masse des cordes, puissance des cuivres et bruits diaboliques des percussions.

Après avoir lu ce billet et regardé cette nuit de Sabbat de Berlioz, j’attends de connaître votre verdict :

À qui la faute… ?

* Je crois qu’elle avait comme prénom « Christiane »… !

Posté par grainsdesel à 17:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 19 juin 2015

Orages, vous avez dit : Ô rage ! Ô désespoir !

le guen

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement,  a « pété les plombs » sur le plateau de BFM TV,  lors d’un débat avec Marine Le Pen. Cet odieux personnage, le Landru d’allumage  de l athanor de la bêtise, de la méchanceté, de la goujaterie, du manque de savoir vivre s’est encore distingué, amplifiant l’image de l’incompétence de nos gouvernants.

Pour ceux qui veulent se rendre compte : Le Malotru

Il faut dire qu’ils sont hélas encore nombreux au « Parti Socialiste ».

camba

Il n’y a pas longtemps, le clown, son premier secrétaire  a déclaré :

« Hollande a beaucoup semé, la récolte viendra »

Au rythme où ça continue, c’est la famine qui guette le bon peuple de la France d’en bas. De plus la saison des orages dévastateurs vient de commencer, et comme le dit le proverbe :

Qui sème le vent, récolte la tempête !

Je fais le vœu qu’un orage dévastateur, nous débarrasse de ces comiques troupiers. En attendant au moindre coup de tonnerre, je regarde le ciel déverser sa colère… !

Petite vidéo, sans prétention; ne maitrisant pas toutes les fonctions de mon nouveau canon, j'ai filmé avec l'ancien APN.

Posté par grainsdesel à 12:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,