01

(Caricature Olivero)

Voilà des décennies (plus de soixante ans) que ces malades

 

02

(Caricature Olivero)

sévissent et s’emploient depuis à ruiner l’emploi.

 

03

(Caricature Berth)

Dans toutes les entreprises on les retrouve en morpions accrochés à leurs privilèges,

 

04

(Caricature Delize)

ce sont des abrutis choisis parmi la crème des bons à rien,

 

05

(Caricature Grémi)

des branle-couilles,

 

06

(Caricature Christian)

des salariés protégés,

 

07

leaders de mes deux,

08

(Caricature Na)

de vrais sacs à merde garantis origine P.C.F,

 

09

(Caricature Le Honzec)

des pue du cul qui empoisonnent la marche des entreprises.

 

10

(Caricature Hic)

 Les rois des pompes funèbres en matière de destruction d’emplois.

 

11

(Caricature Olivero)

Je rêve d’une révolte des usagers qui refuseraient de payer leur billet.

 

12

(Bravo Monsieur, je veux bien une carte de votre syndicat...!)

Et ces connards qui en remettent une couche, haranguée par leur poissonnière, miss Sud Rail

 

13

Je comprends la direction qui n'a pas voulu la mettre à un guichet de vente, de peur de faire fuir les clients...! Vite un vaccin pour éradiquer ces virus (CGT et SUD Rail) qui nous pourrissent la vie.

 

14

Ce n'est pas le F.N qu'il faudrait interdire comme le souhaiteraient nos gauchisards, mais le Parti communiste. Etonnez-vous que ces nantis se fassent agresser… ?

 

15

(Caricature Bartiku)

Je sens que je vais acheter un bout de terrain près d’une voie de chemin de fer et proposer d’y accueillir Blanchette, je sens qu’elle a besoin de sortir de son bureau… !

 

16

(Montage « pauvrefrance.centerblog)

Je précise que ce billet ne vise que la minorité des personnels de la SNCF, ces grévistes qui contrairement aux autres personnels n'en foutent pas une rame.