jeudi 22 juin 2017

Le Baroque des Lumières - Chefs d'œuvre des églises au XVIIIème siècle… !

IMG_7851

La mode du kimono plus colorée que le noir de Balenciaga ayant laissé mes visiteurs paralysés, à moins que les températures immigrées du Sahara en soient responsables, je ne sais plus que publier.

Ce sera avec un retour dans les églises où l’on trouve toujours de la fraicheur.

Panorama 19

La peinture française des XVIIe et XVIIIe siècles évoque généralement davantage les raffinements de la fête galante,

IMG_7875

(Le repas de Diane «Jacques Jordaens ») 

et du portrait que les fastes de la grande peinture religieuse.

IMG_7861

C'est pourtant dans les églises de Paris que la peinture des Lumières était la plus spectaculaire, au point d'être célébrée par Diderot pour son expressivité dramatique, son efficacité narrative et sa composition théâtrale. De François Lemoine et Jean-François de Troy à Jacques-Louis David, les plus grands artistes s'y montrèrent sous leurs meilleurs pinceaux.

IMG_7830

Ils imaginèrent des toiles de grandes dimensions, des décors plafonnants et des perspectives accordant la part belle au trompe-l’œil,

IMG_7822

tous aussi saisissants que les créations de la Rome baroque du XVIIe siècle. Pour vous éviter de faire votre chemin de croix par cette canicule, je vous invite à visionner un montage de cette exposition.

Posté par grainsdesel à 10:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 16 juin 2017

Kimono, au bonheur des dames, Musée Guimet de Paris… !

IMG_8020_stitch

"Pour la première fois hors du Japon sont exposées en France, au musée Guimet,

IMG_8277

les plus belles pièces textiles de la collection de la célèbre maison Matsuzakaya, fondée en 1611.

IMG_8054

À travers ces kimonos exceptionnels est porté un regard inédit sur l’évolution de la mode au Japon depuis l’époque d’Edo (1603-1868) jusqu’à nos jours.

IMG_8051

L’exposition traite de l’évolution de ce vêtement et de ses accessoires et montre leurs réinterprétations dans la mode japonaise et française contemporaine.

IMG_8060

Porté à l’origine comme un vêtement de dessous par l’aristocratie, avant d’être adopté par la classe des samouraïs comme vêtement extérieur, le kimono est vite devenu un vêtement usuel pour toutes les classes de la population japonaise. Source: Musée Guimet

Pour un aperçu plus complet de cette exposition, je vous invite à visionner mon montage vidéos-photos.

Posté par grainsdesel à 10:51 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 9 juin 2017

Le noir te va si bien ou « l’Œuvre au Noir de Balenciaga…» !

IMG_8249

« En hommage à Cristóbal Balenciaga (1895-1972), le couturier des couturiers, le Palais Galliera présente au musée Bourdelle : Balenciaga, l’œuvre au noir, résonnant des sonorités noires d’un alchimiste de la couture.

IMG_8122

Du grand hall des plâtres jusqu’à l’extension contemporaine de Portzamparc, en passant par les ateliers de Bourdelle,

IMG_8149a

les pièces du couturier établissent un dialogue tranchant, noir sur blanc, avec ce grand maître de la sculpture du tournant du XXe siècle.

IMG_8200

Chez Balenciaga, le noir, plus qu’une couleur ou même une non couleur, est une matière vibrante, tour à tour opaque ou transparente, mate ou brillante, tout en jeux de lumière qui doit autant à la somptuosité des tissus qu’à l’apparente simplicité de ses coupes.

IMG_8204

Un rehaut de dentelles, une composition de broderie, une guipure, un épais tombé de velours de soie et c’est une jupe, un boléro, une mantille, une cape réinventée en manteau, un manteau taillé en pèlerine... Ici, des pièces de jour, tailleur, veste... et là, des ensembles du soir, aussi des robes de cocktail doublés en taffetas de soie, bordés de franges, ornés de rubans de satin, de perles de jais, de paillettes... et des accessoires, noirs bien sûr...

IMG_8231

D’un noir conjugué à travers une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la Maison Balenciaga ». Source : Musée Galliera

Cette exposition à mon goût un peu austère dès les premiers modèles exposés, s’améliore par la suite dans « l’aile Portzamparc », une expo qui vaut le détour notamment pour le cadre et les œuvres de Bourdelle.

IMG_8258a_stitch

(Une pièce à ne pas manquer, l’appartement de Bourdelle)

Je vous invite pour un aperçu plus complet à visionner mon montage vidéo-photos, réalisé dans des conditions difficiles, modèles occultés par des tentures, nombreuses vitrines

IMG_8243

occasionnant des reflets et ne facilitant pas la mise au point et toujours de nombreux visiteurs.

 

Posté par grainsdesel à 12:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 2 juin 2017

Rodin, l’exposition du centenaire au Grand Palais … !

IMG_7537a

(L’âge d’airain)

Auguste Rodin (1840-1917) est considéré comme le père de la sculpture moderne. À l’occasion du centenaire de sa mort, le Grand Palais présente une exposition de ses plus grands chefs-d’œuvre :

IMG_7540

 (Le Penseur)

IMG_7548

(Le Baiser)

IMG_7538

(Les Bourgeois de Calais)

IMG_7541

(Rodin et Baselitz)

Le parcours retrace les rêves et les gloires de ce poète de la passion, maître incontesté et monstre sacré.

IMG_7595

Son Balzac annoncé pour le salon de 1898 fait scandale, les critiques sont impitoyables : "une larve informe", "un fœtus colossal".

Il révolutionne la création artistique avant Braque, Matisse ou Picasso, et la fait à jamais basculer dans la modernité.

IMG_7654

(Picasso - L’homme au mouton)

IMG_7628

(*Iris messagère des dieux)

IMG_7656

(César Baldaccini -  Brigitte-Nadine)

Cette exposition présente le travail de l’artiste mais aussi les œuvres de grands maîtres tels qu’Antoine Bourdelle, qui a été influencé par ce précurseur de la sculpture moderne,

IMG_7579

(Bourdelle, La guerre ou trois têtes hurlantes)

ou Giacometti

IMG_7651

(Homme à mi-corps)

Je vous invite à visionner mon montage vidéos-photos, réalisé dans des conditions difficiles vu le grand nombre de visiteurs ; soyez indulgents pour la qualité des photos et de certaines vidéos mais voulant préserver au maximum l’anonymat des personnes, j’ai du patienter de longues minutes pour in fine n’avoir que quelques secondes sans visages.

* Pour ma part, après Courbet une autre façon de représenter "L'origine du monde...!"

Posté par grainsdesel à 23:32 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 19 mai 2017

Pour Karel Appel, l’art est une fête… !

IMG_8351

Je m’attends (mis à part Elina) à entendre braire certains de mes ami(e)s que ce style de peinture, c’est de la foutaise. Certes, on est loin du « maniérisme » qui s’inspire de la « manière » des artistes de la Renaissance et se caractérise par un grand raffinement des formes et de la composition, tel ce tableau de Pontormo (Eglise Santa Felicita de Florence) peint en 1527.

07-509589

(La déposition de croix)

En regardant les décorations de grands magasins parisiens,

IMG_7079

Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement avec ce tableau de Karel Appel, peint en 1963.

IMG_8376

(Femme aux fleurs)

À partir d’une donation exceptionnelle de 21 peintures et sculptures de la Karel Appel Foundation d’Amsterdam, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition retraçant l’ensemble de la carrière de l’artiste, des années *CoBrA à sa mort en 2006. Karel Appel, artiste néerlandais cosmopolite, est connu pour avoir été l'un des membres fondateurs du groupe CoBrA, créé à Paris en 1948 (et dissout en 1951). Ce groupe européen, composé d’artistes tels que Asger Jorn ou Pierre Alechinsky, se propose de dépasser les académismes de l’époque, comme l’art abstrait, considéré alors comme trop rigide et rationnel.

IMG_8363

(Hommes, oiseaux et soleil)

Ces artistes prônent un art spontané et expérimental, incluant un ensemble de pratiques inspirées du primitivisme.

IMG_8353

Ils s’intéressent particulièrement aux dessins d’enfants et à l’art des fous avec une ambition internationale, fidèles aux principes des avant-gardes.

Né fin 1948 à la sortie de la guerre, dans une période propice à tous les renouveaux, le mouvement CoBrA , sous l'égide de Dotremont, Jorn, Appel, Corneille, Pedersen auxquels se sont joints périodiquement une vingtaine d'autres artistes, s'était donné pour objectif de créer une nouvelle démarche artistique en rupture avec la dichotomie figuratif / abstrait et le surréalisme très parisien de l'entre deux guerres.

* ( Acronyme de Copenhague, Bruxelles et Amsterdam)

Si vous êtes arrivés à lire ce billet, il ne vous reste plus qu’à essayer de visionner à vos risques et périls les 7’30’’ de mon reportage.

Nota Bene : En cas de migraine ophtalmique, en guise de vaccin anti-cobra, je vous invite à regarder plusieurs fois cette vidéo afin d’être immunisé.

Posté par grainsdesel à 11:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 15 mai 2017

Dalida, une garde robe de la scène à la ville… !

IMG_7241

Le Palais Galliera lui rend hommage en exposant sa garde-robe, objet d’une récente donation faite par son frère Orlando.

IMG_7278

Amoureuse de la mode, elle a tout osé, tout porté : robes New-Look des années 50 griffées Jacques Estérel, robe chasuble du Balmain seventies, sobre et chic en Loris Azarro, flamboyante en costumes paillettes et disco par Michel Fresnay dans les années 80, classique et indémodable en Yves Saint Laurent rive gauche, sans oublier Jean-Claude Jitrois qui disait qu’habiller Dalida « c’est comme habiller les stars pour le Festival de Cannes »...

IMG_7240a

Habillée par les plus grands à la ville comme à la scène, en haute couture ou en prêt-à-porter, Iolanda,

IMG_7219

Miss Égypte à l’explosive plastique, devient Dalida et fait avec Bambino un tabac à Bobino

IMG_7201

dans une robe bustier rouge façon Hollywood par Jean Dessès. C’est cette même robe qui donne le tempo du parcours, accueille le visiteur dans le salon d’honneur mettant en scène ses années de jeunesse et son ascension vers le succès : petites robes, robes de scène, photographies, pochettes de disque, look ethnique, hippie...

IMG_7208

Dalida incarne la méditerranée, ensoleillée et tragique, au langoureux accent. Taille marquée, hanche et poitrine moulée, épaule dégagée, chute de reins, tout est vertigineux chez elle. Sophistiquée, parée, maquillée, accessoirisée, c’est une bête de scène.

IMG_7266

Dans l’écrin de la grande galerie sur fond de cimaises dorées, la partie showbiz de sa garde-robe se déploie : de l’exotique, de la peau, du noir et de l’or... [Sources : © communiqué de presse]

Pour un aprçu plus complet et vous donner envie d'aller voir cette exposition, je vous invite à visionner mon montage vidéos-photos.

 

Posté par grainsdesel à 11:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 10 mai 2017

Retour de Paris d’une overdose de Musées, Expositions et autres drogues… !

IMG_7898_stitch

J’ai pu me rendre à Paris, pour une escapade annuelle programmée de longue date. Il faudra que je vous cause de :

IMG_8249

(Balenciaga, l’œuvre au noir au Musée Bourdelle)

IMG_7550

(Rodin, l’exposition du centenaire au Grand Palais)

IMG_7471

(Or virtuose à la cour de France, Pierre Gouthière Musée Arts Décoratifs)

IMG_7278

(Exposition Dalida au Musée Galliera)

IMG_8072

(Exposition Kimonos au Musée Guimet)

IMG_7323

(Venise en fête au Musée Cognacq-Jay)

IMG_7752

(Expo Jardins au Grand Palais)

IMG_7861

(Le baroque des lumières au Petit Palais)

IMG_8350

(Karel  Appel au  Musée d’Art Moderne)

IMG_7986

(Musée de La Légion d’Honneur)

IMG_8527

(D’animations à La Foire Expo)

Et bien d’autres choses qui n’ont pas échappé à mon œil de suricate.

IMG_8272

En attendant la réalisation des montages, vous vous contenterez du talent de ce violoniste.

Posté par grainsdesel à 18:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 4 novembre 2016

Les bacchantes se sont mises à nu à Bordeaux… !

 

IMG_1760

Le nu, l'ivresse et la danse dans l'art français du XIXe siècle.  

Titre très évocateur d'une exposition qui a eu lieu à laGalerie des Beaux-arts de Bordeaux.

IMG_1808a

 C'est la première fois qu'une exposition a été consacrée aux Bacchanales, ces fêtes antiques données en l'honneur du Dieu Bacchus, le Dieu du vin et de l'inspiration créatrice. Des fêtes pendant lesquelles, on s'adonnait de manière effrénée aux débordements du corps.

IMG_1816

Pour les artistes, les Bacchantes permettaient de représenter les femmes nues, sans provoquer trop de scandales. Les collectionneurs trouvant dans ces représentations mythologiques les mises en scène acceptables de leurs fantasmes.

IMG_1821

Cette exposition m’a conforté dans mon jugement :

 «  S’il y a un Dieu, la seule chose que je lui accorde c’est d’avoir créé la Femme».

Je vous invite à participer à ces bacchanales, en visionnant le montage vidéos-photos de cette exposition.  Chanson de la vidéo : « Titip Rindu Buat Ayah" interprétée par  Jamilah et le Malaysian Philharmonic Orchestra.

Posté par grainsdesel à 19:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 13 mai 2016

Je suis allé me pavaner à Paris… !

IMG_2724a

Après avoir été trainé dans la boue par une « conne » de voisine, ne voulant pas la transformer en steak de mammouth,

IMG_3243a

(Un aperçu de mon état… !)

Je suis «monté »  à Paris me changer les idées en me faisant une overdose de musées, expositions, ballades de jour, comme de nuit etc.

Panorama-025a

(Les abords de Notre Dame sont toujours splendides)

Il  faudra que je mette de l’ordre dans mes photos et vidéos pour vous faire profiter de :

IMG_2768a

(Fondation Louis Vuitton)

IMG_2608a

Du Parc de Bagatelles attenant.

IMG_2698

Du magnifique château de Courances

Panorama-004a

Avec son splendide jardin japonais.

Panorama-001a

Pour les musées, l’exposition Paul Klee au centre Pompidou.

IMG_3534a

(Début satirisque)

Le Musée Picasso.

IMG_2790a

(Avec ses têtes cabossées)

IMG_2840a

(Rien à voir avec le cubisme… !)

Une exposition de Paula Modersohn-Becker (1876-1907), l’une des figures majeures des avant-gardes en Allemagne au Musée d’Art Moderne de Paris. Ainsi que celle d'Albert Marquet. La beauté féminine me fait toujours tourner la tête...!

IMG_3378a

(On peut regarder sans toucher. Hein Mr Sapin...?)

IMG_2734a

 J’ai mis mon plus beau plumage pour tenter de séduire la mariée.

 

IMG_4110a

 (Avec l'aimable autorisation du marié)

Je suis allé essayer de comprendre qui j’étais.

 

Panorama-027a

D’où je venais et où j’allais au Musée de l’Homme.

 

IMG_3253a

Avec mes deux braves neurones, Hue et Dia, j’ai réussi à comprendre où j’irai… !

Je suis allé le vérifier tout près, au cimetière de Passy.

 

IMG_3282a

(Le petit Père Lachaise)

 

IMG_3299a

(Avec des vitraux de chapelles mieux conservés.)

Comme toujours, un passage au Louvre avec ses expositions temporaires (hélas photos interdites), ce qui n’était pas le cas pour :.

 

IMG_4078a

(L’Art de l’Islam)

 

IMG_4045a

(Pour ma part, une urne suffira… !)

En attendant, il me faut suivre la mode,  le Musée des Arts Décoratifs m’a fourni un grand choix de modèles de grands couturiers,

 

IMG_3070a

Dans une superbe présentation

 

IMG_3071a

avec l’exposition : « Fashion Forward, 3 siècles de mode ».

 

Panorama-006a

(Expo à ne pas manquer...!)

Mesdames, il vous faudra patienter pour le montage vidéos-photos.

Mes pérégrinations m’ont conduite à Versailles, où j’ai profité des Grandes Eaux Musicales.

 

IMG_3742a

(Parterre de Latone)

De bosquet en bassin,

 

IMG_3779a

(Bassin du Dragon)

 

Panorama-016a

Avec une apothéose musicale au bassin de Neptune.

 

IMG_2729a

Hélas, il m’a fallu tourner le dos à toutes ces merveilles… !

(Toutes les photos sont personnelles)

Additif:

Je viens de terminer un montage (extraits), des Grandes Eaux , réalisé avec un petit camescope; désolé pour la qualité, mais j'ai utilisé un logiciel qui ne m'offre que peu de fonctions.

 

jeudi 3 mars 2016

Asteggiano et Picasso son chat, pas l’autre… !

IMG_2225a

Mes yeux de suricate ne pouvaient ignorer l’exposition de Dominique Asteggiano dans le cadre magnifique de la cour Mably.

DSC00053

Cette artiste aux multiples talents y présentait une petite partie de ses œuvres, notamment des tableaux détournés de maitres forts connus où Picasso, son chat y trônait… !

IMG_2246a

Je ne pense pas qu’elle ait eu besoin de s’enivrer d’un bon vin local où d’avoir cherché l’inspiration avec de « la moquette », le talent, rien que le talent s’y exprime.

 

_picasso_rtl_detournement_by_asteggiano

(Photo fournie par l'artiste)

 

IMG_2268a

Autre thème : Têtes de lard l’art: Portraits peints à l'acrylique sur des affiches de récupération, plus vrais que nature.

IMG_2251a

Qu'elle décrit comme : […Collection de personnages du monde du show-business, de la littérature, de la politique...: Comme des lapins pris dans un phare, le pinceau du peintre, tous traités de la même façon, tous " tête d'affiche ".

IMG_2271a

(Une vue d’ensemble)

Quelque part entre le croquis et le portrait peint, ces visages occupent toute la surface d'affiches de 120 / 80 centimètres volées aux murs de la ville. Déjà travaillées par les intempéries, par des passants, elles représentent autant de ""challenges ", ne serait-ce que par leur taille, leur format pas forcément adapté aux " figures", les "accidents " de surface, les couleurs et graphismes imposés ; autant de " traits " qui annulent tout caractère académique…]

J’ai même reconnu des cousins bordelais qui n’ont pas à regretter d’avoir pris la pose.

IMG_2263a

Dominique Asteggiano est très impliquée dans la protection de l’enfance, « Le Droit de dire : "NON" à un adulte parce qu’il y a parfois des Devoirs de Désobéissance ».

IMG_2270a

C’est aussi des ateliers peinture adaptés aux tout petits et aux jeunes enfants (Voir son interview au début de la vidéo): la découverte et l’approche des arts plastiques à des fins pédagogiques. « Garde toujours dans la main la main de l’enfant que tu as été. » Miguel de Cervantes Saavedra.

 

_asteggiano_affiche_mably_2016_02

(Photo fournie par Madame Asteggiano)

 

Ses tableaux étaient accompagnés de petits textes humoristiques...!

IMG_2457

Il faut dire qu'avant de pénétrer dans la salle la couleur était annoncée, une poubelle vous invitait à y déposer...

IMG_2277

Je vous invite à visionner le montage vidéo-photos (nouvelle version, changement de la musique de fond, le précédent n'autorisait pas la diffusion en Allemagne et sur les Smartphones) qui vous donnera une vision plus complète de cette exposition.

 

Posté par grainsdesel à 16:07 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,