mercredi 16 novembre 2016

Art d’Islam au Louvre...!

IMG_4075

Dotée de plus de 14 000 objets et complétée admirablement par les 3 500 œuvres déposées par le musée des Arts décoratifs, dont beaucoup sont inédites, la collection du département des arts de l’Islam témoigne de la richesse et de la diversité des créations artistiques des terres de l’Islam.

DSC06050

(Le baptistère de Saint Louis)

 C’est l’un des plus grands chefs d’œuvre de l’art islamique. Il constitue une énigme : aucune inscription sur cet objet incontestablement princier n’indique le nom de son destinataire. Le surnom du bassin n’apparaît pas avant la seconde moitié du 18e siècle. Il suggère que l’objet fut rapporté en France par Louis IX, mais lorsque celui-ci mourut en 1270 le bassin n’existait pas encore. Ce dernier a servi au baptême des enfants de France, en particulier à celui de Louis XIII à Fontainebleau en 1601. En 1856, le bassin sort du Louvre et sert une ultime fois pour le baptême, à Notre Dame de Paris, du prince impérial Napoléon-Eugène, fils de Napoléon III. Deux écus sur le rebord intérieur, aux armes de France, ont été ajoutés au 19e siècle.

DSC06023

(Pyxide d’al-Mughira)

Ce chef-d’œuvre taillé dans un seul bloc d’ivoire a été réalisé à la cour umayyade d’Espagne pour le prince al-Mughira. La boite déroule un cycle d’images (pas moins de quarante-huit figures, soixante-neuf avec celles du couvercle), présentant notamment des cavaliers, une scène de trône et un combat d’animaux. Les symboles et emblèmes du pouvoir légitime figurant sur cette sculpture illustrent la lutte des Umayyades face aux Abbassides.

DSC06021

(Le chandelier au canard et aux félins)

Cet objet est un chef-d’œuvre de l’art du métal. Il a en effet été exécuté dans une seule feuille métallique circulaire, entièrement travaillée au repoussé. Un seul autre chandelier, conservé  au Caire (musée d’Art Islamique), est identique à celui du Louvre : tous deux formaient probablement une paire, peut-être une commande à destination d’un prestigieux monument.

Sources : Musée du Louvre.

On ne peut nier que la rencontre de cette civilisation, par le canal de nombreux voyageurs (négociants, pèlerins, croisés, étudiants) a peu à peu gagné une grande partie de l’Europe, où elle joua un rôle déterminant dans l’éclosion de la civilisation occidentale.

Sigrid Hunke

Pour mieux comprendre ce que l’orient a apporté à l’occident, notamment à travers l’art de l’islam, je vous conseille de lire : "Le soleil d'Allah brille sur l'Occident (Allahs Sonne über dem Abendland)» de Sigrid Hunke". Dans son ouvrage elle s’appuie sur les apports de la civilisation islamique à l'Occident comme la médecine, la psychanalyse, la chimie, la physique, l’astronomie, les mathématiques, l’architecture, la musique, la poésie. Sur le plan astronomique, elle décrit méticuleusement les instruments de mesure arabes et leurs améliorations ayant transité par la suite en Occident (le sextant). L'ouvrage se termine sur un appel à la reconnaissance mutuelle entre monde occidental et oriental :

« La haine religieuse et l'intolérance ont toujours été les pires conseillères des peuples, leur fomentation l'ennemi de toute vie et de tout progrès. Que les peuples ne puissent, au contraire, atteindre leur plus grand épanouissement sans des échanges et une considération réciproque, sans l'ouverture de toutes leurs frontières et une amicale concurrence, voilà ce que ne manque pas de confirmer l'histoire étrange (marquée à la fois par la répulsion et l'attirance, l'hostilité et l'envoûtement) des relations entre le monde musulman et l'Occident, relations, qui en dépit de la méfiance et de la haine ont été pour l'univers un immense bienfait ».

Vœu pieu et utopique quand l’histoire récente est bien là, avec ses désillusions face à l’intégrisme d’un islam politique moyenâgeux, intolérant et sectaire. Quand on voit le rapport que ces barbares entretiennent avec l'art (destruction de nombreux monuments, de tout témoignage ancien que l'islam nous a laissé, sans parler des massacres); ce n'est que la partie immergée de l'iceberg, si l'on n'y met pas rapidement fin il va nous submerger.

Musiques du montage vidéos-photos :

Souad Massi : « Le bien et le mal »

Assala Nasri.

Posté par grainsdesel à 11:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 13 mai 2016

Je suis allé me pavaner à Paris… !

IMG_2724a

Après avoir été trainé dans la boue par une « conne » de voisine, ne voulant pas la transformer en steak de mammouth,

IMG_3243a

(Un aperçu de mon état… !)

Je suis «monté »  à Paris me changer les idées en me faisant une overdose de musées, expositions, ballades de jour, comme de nuit etc.

Panorama-025a

(Les abords de Notre Dame sont toujours splendides)

Il  faudra que je mette de l’ordre dans mes photos et vidéos pour vous faire profiter de :

IMG_2768a

(Fondation Louis Vuitton)

IMG_2608a

Du Parc de Bagatelles attenant.

IMG_2698

Du magnifique château de Courances

Panorama-004a

Avec son splendide jardin japonais.

Panorama-001a

Pour les musées, l’exposition Paul Klee au centre Pompidou.

IMG_3534a

(Début satirisque)

Le Musée Picasso.

IMG_2790a

(Avec ses têtes cabossées)

IMG_2840a

(Rien à voir avec le cubisme… !)

Une exposition de Paula Modersohn-Becker (1876-1907), l’une des figures majeures des avant-gardes en Allemagne au Musée d’Art Moderne de Paris. Ainsi que celle d'Albert Marquet. La beauté féminine me fait toujours tourner la tête...!

IMG_3378a

(On peut regarder sans toucher. Hein Mr Sapin...?)

IMG_2734a

 J’ai mis mon plus beau plumage pour tenter de séduire la mariée.

 

IMG_4110a

 (Avec l'aimable autorisation du marié)

Je suis allé essayer de comprendre qui j’étais.

 

Panorama-027a

D’où je venais et où j’allais au Musée de l’Homme.

 

IMG_3253a

Avec mes deux braves neurones, Hue et Dia, j’ai réussi à comprendre où j’irai… !

Je suis allé le vérifier tout près, au cimetière de Passy.

 

IMG_3282a

(Le petit Père Lachaise)

 

IMG_3299a

(Avec des vitraux de chapelles mieux conservés.)

Comme toujours, un passage au Louvre avec ses expositions temporaires (hélas photos interdites), ce qui n’était pas le cas pour :.

 

IMG_4078a

(L’Art de l’Islam)

 

IMG_4045a

(Pour ma part, une urne suffira… !)

En attendant, il me faut suivre la mode,  le Musée des Arts Décoratifs m’a fourni un grand choix de modèles de grands couturiers,

 

IMG_3070a

Dans une superbe présentation

 

IMG_3071a

avec l’exposition : « Fashion Forward, 3 siècles de mode ».

 

Panorama-006a

(Expo à ne pas manquer...!)

Mesdames, il vous faudra patienter pour le montage vidéos-photos.

Mes pérégrinations m’ont conduite à Versailles, où j’ai profité des Grandes Eaux Musicales.

 

IMG_3742a

(Parterre de Latone)

De bosquet en bassin,

 

IMG_3779a

(Bassin du Dragon)

 

Panorama-016a

Avec une apothéose musicale au bassin de Neptune.

 

IMG_2729a

Hélas, il m’a fallu tourner le dos à toutes ces merveilles… !

(Toutes les photos sont personnelles)

Additif:

Je viens de terminer un montage (extraits), des Grandes Eaux , réalisé avec un petit camescope; désolé pour la qualité, mais j'ai utilisé un logiciel qui ne m'offre que peu de fonctions.

 

vendredi 5 septembre 2014

Paris, encore Paris, toujours Paris...!

IMG_1180

Une fois de plus, c'est au Louvre,

IMG_1290

au musée Cernuschi,

IMG_2996

au Petit Palais,

IMG_1738

au Palais de Tokyo,

IMG_1313

ou, juste à côté au musée Galliera,

IMG_2103

au musée des Arts Décoratifs, pour une sieste,

IMG_3115

après avoir revu l'expo Dries Van Noten.

IMG_2648

Sans oublier un bol d'air au Père Lachaise, où tombent les masques!

Panorama 09

aux Buttes Chaumont, à deux pas

Panorama 08

du canal de l'Ourcq, et bien d'autres endroits de Paris qu'il vous faudra explorer pour essayer d'apercevoir un Suricte qui ne tient pas en place.

Posté par grainsdesel à 22:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 9 mai 2014

Si Paris m’était conté… !

Panorama 30

(Jardin des Tuileries)

Comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, je monterai à Paris la semaine prochaine (normal je suis un méridional) pour une overdose de Musées,

 

Panorama 09

(Sarcophage romain)

et d’expos en tout genre, avec celles sur « Le Louvre d’Abu Dhabi, Naissance d’un musée », « Paris 1900 » au Petit Palais, "Van Gogh " au Musée d’Orsay etc. Le choix ne manque pas.

 

Louvre

(Photo Louvre Abu Dhabi deTV5 Monde)

Sans oublier des ballades sans but précis, avec mes yeux de suricate, curieux de tout, mon APN prêt à mitrailler ; avec un peu de chance je rencontrerai une mamie à la mode… !

 

DSC06196

 

Si d’aventure vous voulez me rencontrer, s’il pleut, pas question de vous attendre sous un parapluie,

 

DSC06819

 (*Mariage pluvieux, mariage heureux… ?)

je ne serai pas à Cherbourg,  je vous propose un rendez-vous dans Le Louvre, aux pieds de cette statue :

 

DSC06171

 (Statue de Pallas Athéna de Velletri)

Par beau temps, dans les jardins du Luxembourg, sous les frondaisons de la fontaine Médicis, sous la surveillance du cyclope Polyphème.

 

DSC05608

 (Statue de Polyphème)

Pour les amoureux d’art sacré, rassemblement dans ce square, un de mes préférés, nous serons à deux pas de Notre Dame pour l’office chanté du soir… !

 

DSC05613

 (Square Viviani)

 *Déformation proverbiale, au départ il s’agissait de : "Mariage plus vieux, mariage heureux".

En conclusion : Je ne serai  pas présent sur mon blog et mes visites sur les vôtres attendront mon retour.

Posté par grainsdesel à 18:39 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 9 janvier 2014

Les antiquités égyptiennes au musée du Louvre… !

DSC06731

(Cuve du sarcophage de Ramsès III)

Le décor gravé sur la paroi de granite poli était peint de couleur bleue, aujourd'hui très effacée. Du côté des pieds, une déesse assise étend des ailes protectrices : c'est Isis. Sa soeur Nephthys accomplit le même geste à la tête. Ainsi protégé par les deux déesses, Ramsès III partage le destin d'Osiris.

 

DSC06730

(Couvercle du cercueil d'Imeneminet)

Le cercueil en " cartonnage ", ou tissus stuqués, est entièrement peint. Sur tout le devant du corps se dresse le célèbre reliquaire d'Abydos, encadré de divinités ailées.

 

DSC06742

(Singes de la base de l'obélisque de Louxor)

Les quatre cynocéphales en granite rose appartenaient au piédestal de l'obélisque de Louxor qui faisait pendant à celle de la place de la Concorde. Les singes dressés sur leurs pattes arrières adorent le soleil, les bras levés au ciel. Ils sont orientés face à l'astre, à l'est et à l'ouest, pour accompagner son lever et son coucher

 

DSC06741

(Six sphinx qui bordaient l'allée menant au Sérapéum de Saqqarah)

La rangée de sphinx a été réalisée en calcaire sous le règne de Nectanébo Ier (378-361 avant Jésus-Christ) de la 30ème et ultime dynastie indigène. Les statues avaient été recouvertes d'une peinture ocre rouge pour imiter la roche dure et les yeux étaient incrustés.

 

DSC06743

(Sphinx)

De taille colossale et en granite rose, le Sphinx situé à l'entrée de la salle rappelle, de part sa position frontale, le plus célèbre des sphinx d'Egypte, celui qui longe la voie d'accès à la pyramide de Khephren sur le plateau de Giza. Celui-ci provient de Tanis dans le Delta et a son pendant conservé au musée du Caire. Composé d'une tête humaine reposant sur un corps de lion, le sphinx représente l'image divine du pharaon. Le terme de sphinx provient de l'expression égyptienne chesep-ankh qui signifie image vivante, expression qui sera traduite sphinx en grec. Le sphinx est coiffé du némès et porte la barbe. Daté de la fin du Moyen Empire, de la 13ème dynastie, il porte les noms de Ramsès II et de son fils Mérenptah qui ont été apposés par les intéressés cinq siècles plus tard au cours de la 19ème dynastie

 

DSC06691

(Tête d'une statue colossale d'Aménophis III)

Cette tête représente Aménophis III en roi de Haute Egypte. Elle appartenait à l'un des colosses de granite érigés par le roi dans son temple de Kom el-Hettan dont l'entrée était marquée par les colosses de Memnon.

 

DSC06675

(Cartonnage doré de la dame Tachéretpaânkh)

La dame Tachéretpaânkh n'était sûrement pas la première venue : sa momie était couverte d'une protection entièrement dorée à la feuille, "cartonnage" constitué de plusieurs épaisseurs de toile stuquée. C'est un bel exemple d'équipement funéraire d'époque grecque. Il est décoré en relief de scènes religieuses et d'inscriptions rituelles et biographiques.

 

DSC06745

(*Chaouabti d'Aménophis III, à droite,)

A l’image du dieu Osiris, le "*chaouabti" est vêtu du linceul et tient de ses mains croisées les sceptres du dieu des morts. Puisqu’il s’agit d’une statue du roi Aménophis III, il porte la couronne blanche. Ces statues déposées dans la tombe étaient faites en série. Aménophis III créa des séries de très grandes tailles et inaugura une formule personnelle.

*Le Chaouabti est une statue funéraire déposée dans la tombe à l’effigie du défunt. Façonnées en séries, ces statues passent « pour exécuter le travail dans le monde des morts ».

 

DSC06705

(Couple en bois, de la fin de la Préhistoire à la fin du Moyen Empire « vers 3800 - 1710 av. J.-C ».)

Malgré de nombreuses mutilations, cette statue d'un couple saisi dans l'attitude de la marche est l'un des fleurons de la statuaire privée en bois de l'Ancien Empire. Les deux personnages sont debout, côte à côte, la femme à la droite de l'homme. Beaucoup plus petite que lui, selon les conventions de l'art égyptien, la femme se tient légèrement en retrait et enlace tendrement son époux par la taille.

 

DSC06689

(Sculpture en schiste vernissé présentant Tiyi et son époux dont il ne reste que le bras)

 

DSC06708

(Scribe accroupi trouvé à Saqqara - 4e ou 5e dynastie- « 2600 - 2350 avant J.-C »)

Cette  statue de calcaire étant « la Joconde » du département des antiquités égyptiennes, Je ne vous ferai pas l’affront, de vous en donner sa description complète.

 

DSCN2147

 

 Je signalerai simplement ses yeux, particulièrement admirables, incrustés dans les orbites et se composant de magnésite blanche et de cristal de roche, conférant une grande présence au regard.

Place au Louvre

 

DSC06645

Afin de ne point faire la queue, je vous invite à me suivre. Assez de baratins, je vous laisse (pour ceux ou celles qui le souhaitent) le soin de regarder le montage vidéo-photos.

Sources: Documents du Louvre.

La musique de la vidéo : extraits de « La Flute enchantée de Mozart ». Kurt Moll (basse) chante « O Isis und Osiris ». La marche des prêtres, 2ème partie du montage.

Posté par grainsdesel à 14:12 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 6 juillet 2013

Je n'avais pas la main...!

DSC05584

Problème + Problème + Problème +

DSC05590

+ Problème...!

DSC06973

= Printemps de "Merde"...!

Heureusement qu'il y a eu une petite amélioration avec:

DSC05703

et avec...!

DSC06023

et aussi avec...!

Panorama 06

et encore avec...!

DSC06219sans oublier...!

DSC06238

J'allais oublier...!

DSC06476

Je me souviens aussi de...!

DSC06902

Un peu de patience, le temps de refaire surface...!

 

 

 

 

 

Posté par grainsdesel à 10:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,