lundi 23 mai 2016

Je suis passé à Passy écouter la passerine qui n’est pas si passive… !

IMG_3291b

Voilà un cimetière que je qualifierai d’havre de paix, comparé à celui du Père Lachaise envahi de cohortes de touristes.

IMG_3289

(On ira tous au Paradis… ?)

De mes nombreuses déambulations dans les cimetières parisiens, j’ai acquis la certitude qu’avant de franchir la porte de l’éternité (comme la veuve éplorée de la statue ci-dessus), j’essaie de profiter un max de celle de terrien. Je ne laisserai pas de traces en investissant dans l’art funéraire qui, je l’avoue ne me laisse pas indifférent.

IMG_3281a

Comme cette statue de femme qui nous rappelle (n’en déplaise aux tarés d’islamistes), que nous repartirons comme nous sommes arrivés :

À Poil… !

En tant qu’amoureux de la nature, je n’irai pas graver mon nom ou déclarer ma flamme à mes suricatines sur l’écorce des arbres.

IMG_4138

J’ai été  surpris par le calme régnant dans ce cimetière, certes les squatters « ad vitam aeternam » sont bien silencieux dans ce vrai havre de paix, seulement troublé agréablement par le chant des oiseaux.

IMG_3325b

Autre surprise, la qualité de conservation des vitraux des chapelles funéraires.

À travers le montage photos, j’espère vous faire partager ce que j’ai ressenti lors de mes déambulations dans ce cimetière à deux pas du Trocadéro.

Posté par grainsdesel à 10:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 17 mai 2016

Frou Frou frou frou par son jupon la femme…!

Panorama 008

Le Musée des Arts Décoratifs de Paris présente une magnifique exposition consacrée à 3 siècles de mode :

Fashion Forward.

Mesdames, voilà une exposition à ne pas manquer.

IMG_2990

« Broderies du 17ème siècle, crinoline, cuir et couleurs.

IMG_2956

Le musée des Arts Décoratifs de Paris, rue de Rivoli, fête cette année les 30 ans de sa collection mode. L’occasion de présenter une exposition inédite, du 7 avril au 14 août,  un voyage temporel en immersion. Plongez à travers trois siècles de mode.

 

Panorama 006

 (Présentation superbe)

IMG_2920

 Tout commence par une vitrine ouverte, l’exposition Fashion forward aux Arts Déco débute au 17ème siècle. Une mise en scène étudiée, comme un tableau, les vêtements présentés sur des mannequins articulés sont « en dialogue » avec des pièces de leur époque : tapisseries, miroirs, boiseries,

 

IMG_2924

comme nous l’explique Pamela Golbin, conservatrice générale, mode et textile, qui a monté cette exposition aux côtés de Marie-Sophie Carron de la Carrière et Denis Bruna.

 

IMG_3094

Un « voyage dans le temps », de l’époque régence à nos jours en passant par les créations de Charles-Frederick Worth, premier couturier à signer ses vêtements comme des œuvres d’art.

 

IMG_2969

(Charles Frederick Worth, robe du soir, vers 1885)

L’exposition se vit d’époque en époque, serpente dans des couloirs aux lumières tamisées, entre deux sons d’alarme – c’est la première exposition du musée où il n’y a pas de vitre pour séparer les pièces et le visiteur – jusqu’à la Nef.

 

IMG_3082

Là, dans une ambiance blanche et lumineuse se dressent de gigantesques escaliers torsadés imaginés par Jérôme Kaplan sur lesquels s’élèvent, majestueuses, les plus belles créations de chaque décennie, de 1939 à 2016, toujours dans un esprit de « dialogue entre les pièces ». Source: Musée des Arts Décoratifs.

Mesdames ne faites pas des folies  au risque de vous mettre sur la paille, je vous préfère dans vos atours d’origine… !

 

14

Pour vous faire rêver et vous donner l’envie, si vous êtes dans le secteur (Hein Boutfil, ça peut te donner des idées pour tes chefs d’œuvre… !), je vous invite à visionner  ce montage vidéo en attendant un autre montage photos.

Posté par grainsdesel à 10:33 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 13 mai 2016

Je suis allé me pavaner à Paris… !

IMG_2724a

Après avoir été trainé dans la boue par une « conne » de voisine, ne voulant pas la transformer en steak de mammouth,

IMG_3243a

(Un aperçu de mon état… !)

Je suis «monté »  à Paris me changer les idées en me faisant une overdose de musées, expositions, ballades de jour, comme de nuit etc.

Panorama-025a

(Les abords de Notre Dame sont toujours splendides)

Il  faudra que je mette de l’ordre dans mes photos et vidéos pour vous faire profiter de :

IMG_2768a

(Fondation Louis Vuitton)

IMG_2608a

Du Parc de Bagatelles attenant.

IMG_2698

Du magnifique château de Courances

Panorama-004a

Avec son splendide jardin japonais.

Panorama-001a

Pour les musées, l’exposition Paul Klee au centre Pompidou.

IMG_3534a

(Début satirisque)

Le Musée Picasso.

IMG_2790a

(Avec ses têtes cabossées)

IMG_2840a

(Rien à voir avec le cubisme… !)

Une exposition de Paula Modersohn-Becker (1876-1907), l’une des figures majeures des avant-gardes en Allemagne au Musée d’Art Moderne de Paris. Ainsi que celle d'Albert Marquet. La beauté féminine me fait toujours tourner la tête...!

IMG_3378a

(On peut regarder sans toucher. Hein Mr Sapin...?)

IMG_2734a

 J’ai mis mon plus beau plumage pour tenter de séduire la mariée.

 

IMG_4110a

 (Avec l'aimable autorisation du marié)

Je suis allé essayer de comprendre qui j’étais.

 

Panorama-027a

D’où je venais et où j’allais au Musée de l’Homme.

 

IMG_3253a

Avec mes deux braves neurones, Hue et Dia, j’ai réussi à comprendre où j’irai… !

Je suis allé le vérifier tout près, au cimetière de Passy.

 

IMG_3282a

(Le petit Père Lachaise)

 

IMG_3299a

(Avec des vitraux de chapelles mieux conservés.)

Comme toujours, un passage au Louvre avec ses expositions temporaires (hélas photos interdites), ce qui n’était pas le cas pour :.

 

IMG_4078a

(L’Art de l’Islam)

 

IMG_4045a

(Pour ma part, une urne suffira… !)

En attendant, il me faut suivre la mode,  le Musée des Arts Décoratifs m’a fourni un grand choix de modèles de grands couturiers,

 

IMG_3070a

Dans une superbe présentation

 

IMG_3071a

avec l’exposition : « Fashion Forward, 3 siècles de mode ».

 

Panorama-006a

(Expo à ne pas manquer...!)

Mesdames, il vous faudra patienter pour le montage vidéos-photos.

Mes pérégrinations m’ont conduite à Versailles, où j’ai profité des Grandes Eaux Musicales.

 

IMG_3742a

(Parterre de Latone)

De bosquet en bassin,

 

IMG_3779a

(Bassin du Dragon)

 

Panorama-016a

Avec une apothéose musicale au bassin de Neptune.

 

IMG_2729a

Hélas, il m’a fallu tourner le dos à toutes ces merveilles… !

(Toutes les photos sont personnelles)

Additif:

Je viens de terminer un montage (extraits), des Grandes Eaux , réalisé avec un petit camescope; désolé pour la qualité, mais j'ai utilisé un logiciel qui ne m'offre que peu de fonctions.

 

lundi 11 avril 2016

La calomnie, cette maladie encore bien présente… !

76774002_p

(Photo perso)

Les méchants, les jaloux, les êtres faibles et nuls manient avec vigueur cette incomparable auxiliaire de la vilenie, de l'envie et de la médiocrité qu’est la calomnie. Je citerai Victor Hugo […Je suis calomnié. Pourquoi ? Parce que j'aime les bouches sans venin, les cœurs sans stratagème. ..]

mauvaise-langue

(Caricature Prins?)

Beaumarchais  en dresse un tableau plus imagé : « La calomnie, Monsieur ? Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j’ai vu les plus honnêtes gens prêts d’en être accablés. Croyez qu’il n’y a pas de plate méchanceté, pas d’horreurs, pas de conte absurde, qu’on ne fasse adopter aux oisifs d’une grande ville, en s’y prenant bien : et nous avons ici des gens d’une adresse !

DSC00527

(Photo perso)

D’abord un bruit léger, rasant le sol comme hirondelle avant l’orage, pianissimo murmure et file, et sème en courant le trait empoisonné. Telle bouche le recueille, et piano, piano vous le glisse en l’oreille adroitement. Le mal est fait, il germe, il rampe,

DSC00467

(Photo perso)

il chemine, et rinforzando de bouche en bouche il va le diable ; puis tout à coup, on ne sait comment,

DSC00615

(Photo perso)

vous voyez calomnie se dresser, siffler, s’enfler, grandir à vue d’œil ; elle s’élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient, grâce au ciel, un cri général, un crescendo public, un chorus universel de haine et de proscription. Qui diable y résisterait ? ». Pour alléger la noirceur de ce billet, je vous propose  le fameux air « La calumnia » du Barbier de Séville de Rossini.

« La calomnie est plus horrible que l'assassinat, l'assassin n'en veut qu'à votre vie ; le calomniateur en veut à votre honneur : on peut se défendre contre l'un, on ne le peut contre l'autre ». Hypolite de Livry

Posté par grainsdesel à 11:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 28 mars 2016

Les surictates d'Asteggiano sont arrivés,aussitôt encadrés et exposés...!

IMG_2485a

C'est avec grand plaisir que j'ai reçu ce cadeau de Madame Dominique Asteggiano, suite à un montage vidéos-photos réalisé avec son accord, lors de son exposition à Bordeaux dans la magnifique salle de la Cour Mably.

IMG_2483

(Dédicacé au dos...!)

DSC08555a

Posté par grainsdesel à 19:04 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 21 mars 2016

Quand un artiste, Christophe Conan, m'ouvre la porte de son atelier… !

IMG_2073

Christophe Conan utilise différentes techniques : sculptures, bas-reliefs, peintures sur bois et sur toile.

IMG_2084

(Oursins et méduses)

Variant les supports : triptyques (art sacré).

IMG_2067a

(Les premiers temps)

Vitrines et objets (art animalier).

IMG_2083

(Méduses)

son travail se décline en quatre séries autour d'un thème humaniste : Les neuf Portes, l'Art Sacré, les Portraits, et Nature Vivante. Ces quatre séries se succèdent et se répètent telles des saisons formant une sorte de spirale créant ainsi une œuvre cohérente. Actuellement Il réalise pour la maison Saint Louis de Beaulieu à Bordeaux une sculpture:«Le Chêne de Mambré»

IMG_2076

(parfois appelé « Chêne de Moré ,  Chêne d'Abraham ou  Chêne de Sibta »)

IMG_2079

(Détail feuilles)

 selon la Bible, où il est mentionné une première fois au début du chapitre 12 de la Genèse, se situe à l'endroit où le patriarche Abraham a planté sa tente et s'est entretenu, pendant la chaleur du jour, événement relaté dans Genèse 18.

Un aperçu d’une petite partie de ses réalisations.

IMG_2072a

(Le jugement dernier)

DSC00296

(Le jugement dernier)

IMG_2128

(Job)

IMG_2068a

(Métamorphose)

IMG_2074a

(Jonas)

IMG_2069

(Rhinocéros)

DSC00300

 (Tatou se brossant les ongles)

 

DSC00297

(Les argonautes)

 

DSC00299

(Poissons  de roche)

 

 

IMG_2081


(Méduse)

 

IMG_2091

(Méduse)

 

Christophe, grand merci pour m’avoir ouvert les portes de ton atelier où j’ai été accueilli avec simplicité et ton autorisation de mise en ligne de ce montage.

Je vous invite à me suivre pour cette visite.

 

Posté par grainsdesel à 13:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 16 mars 2016

Colombie la guerre que nous n’avons pas vue… !

IMG_2000a

«  La vie n’est pas ce que l’on a vécu, mais ce dont on se souvient et comment on s’en souvient ». Gabriel García Márquez

Représenter l’inracontable, telle est la mission que s’est donné l’artiste Juan Manuel  Echevarría à travers l’exposition. Pour beaucoup de Colombiens, en particulier les citadins, la guerre reste inconnue et étrangère, le conflit armé se déroulant principalement dans la forêt amazonienne.

IMG_1980a

(Mon 1er dépeçage-Julio 2008)

Cette guerre qui échappe à tous les regards a perduré pendant plus d’un demi-siècle dans les territoires reculés de la Colombie où s’affrontent guérillas, paramilitaires et forces gouvernementales.

IMG_1978a

Sur les murs de l’exposition, 27 peintures rendent ainsi compte de massacres, châtiments, séquestrations, viols et scènes de trafic de drogue. Les peintures ont été créées par des femmes et hommes ayant participé au conflit armé en Colombie, entre 1960 et les années 2000 : guérilleros, paramilitaires, tous étaient soldats. Ils ont été témoins d’actes d’une extrême violence, ils ont eux-mêmes parfois commis des atrocités : c’est leur propre histoire qu’ils racontent.

IMG_1997

(À gauche :Sans laisser de traces, John Gerardo)

(À droite :Terreur et désespoir pour le para-militantisme, Silfredo)

 « Ces peintures n’ont pas un grand intérêt, l’intérêt est dans ce qu’elles racontent, dans le fait de faire savoir ce qui s’est passé »

« Personne n’a appris à personne à peindre. On leur a seulement donné du matériel », précise l’artiste à l’origine du projet. Du matériel (peinture et tablettes en bois de 50 x 35 cm) fut remis à chaque participant selon ses désirs, pour qu’à l’image des pièces d’un puzzle, il puisse construire son image. Juan Manuel Echavarría a substitué les pinceaux aux armes pour faire émerger ce qui ne pouvait être dit. Sous l’apparence naïve d’un dessin coloré aux formes sommaires émergent une violence et une barbarie. « Et si les œuvres réalisées par d’anciens bourreaux révèlent la cruauté et l’horreur de leurs actes, elles ont aussi pour but d’éduquer contre la guerre », explique Juan Manuel Echavarría.

IMG_1976a

J'ai beaucoup aimé cette photo, où l'on ne peut pas dire qu'il n'y a plus un chat.Tout un symbole...! Ce sont des photographies d’écoles abandonnées durant la guerre dans les villages colombiens, qui nous  plongent dans une drôle d’atmosphère, pesante.

IMG_2001a

 Une des salles est consacrée à une série de tapisseries brodées, réalisées par 15 femmes afro-colombiennes d'un village. "Les brodeuses de Mampujan".

IMG_1984a

Le village de Mampujan était situé entre Carthagène, ville portuaire, prospère et touristique (et lieu de transit de drogue), et los Montes de Maria, région montagneuse et sauvage. En 2000, le village est massacré par un groupe de paramilitaires narcotrafiquants qui réquisitionnent les lieux dans le but d’organiser leur trafic incognito. Une partie des habitants est tuée, 245 familles sont déplacées contre leur gré.

 

IMG_1985a

Juan Manuel Echavarria raconte : « Elles sont allées très loin dans leur mémoire. Elles ont brodé un tapis dans lequel elles s’imaginaient vivre en Afrique, un autre sur la traversée et l’esclavage. Elles ont raconté l’histoire des enchères négrières ici à Carthagène »

Pour vous faire une idée plus complète de cette exposition, je vous invite à visionner le montage vidéos-photos.

 

Sources : Dossier de Presse.

Posté par grainsdesel à 11:39 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 3 mars 2016

Asteggiano et Picasso son chat, pas l’autre… !

IMG_2225a

Mes yeux de suricate ne pouvaient ignorer l’exposition de Dominique Asteggiano dans le cadre magnifique de la cour Mably.

DSC00053

Cette artiste aux multiples talents y présentait une petite partie de ses œuvres, notamment des tableaux détournés de maitres forts connus où Picasso, son chat y trônait… !

IMG_2246a

Je ne pense pas qu’elle ait eu besoin de s’enivrer d’un bon vin local où d’avoir cherché l’inspiration avec de « la moquette », le talent, rien que le talent s’y exprime.

 

_picasso_rtl_detournement_by_asteggiano

(Photo fournie par l'artiste)

 

IMG_2268a

Autre thème : Têtes de lard l’art: Portraits peints à l'acrylique sur des affiches de récupération, plus vrais que nature.

IMG_2251a

Qu'elle décrit comme : […Collection de personnages du monde du show-business, de la littérature, de la politique...: Comme des lapins pris dans un phare, le pinceau du peintre, tous traités de la même façon, tous " tête d'affiche ".

IMG_2271a

(Une vue d’ensemble)

Quelque part entre le croquis et le portrait peint, ces visages occupent toute la surface d'affiches de 120 / 80 centimètres volées aux murs de la ville. Déjà travaillées par les intempéries, par des passants, elles représentent autant de ""challenges ", ne serait-ce que par leur taille, leur format pas forcément adapté aux " figures", les "accidents " de surface, les couleurs et graphismes imposés ; autant de " traits " qui annulent tout caractère académique…]

J’ai même reconnu des cousins bordelais qui n’ont pas à regretter d’avoir pris la pose.

IMG_2263a

Dominique Asteggiano est très impliquée dans la protection de l’enfance, « Le Droit de dire : "NON" à un adulte parce qu’il y a parfois des Devoirs de Désobéissance ».

IMG_2270a

C’est aussi des ateliers peinture adaptés aux tout petits et aux jeunes enfants (Voir son interview au début de la vidéo): la découverte et l’approche des arts plastiques à des fins pédagogiques. « Garde toujours dans la main la main de l’enfant que tu as été. » Miguel de Cervantes Saavedra.

 

_asteggiano_affiche_mably_2016_02

(Photo fournie par Madame Asteggiano)

 

Ses tableaux étaient accompagnés de petits textes humoristiques...!

IMG_2457

Il faut dire qu'avant de pénétrer dans la salle la couleur était annoncée, une poubelle vous invitait à y déposer...

IMG_2277

Je vous invite à visionner le montage vidéo-photos (nouvelle version, changement de la musique de fond, le précédent n'autorisait pas la diffusion en Allemagne et sur les Smartphones) qui vous donnera une vision plus complète de cette exposition.

 

Posté par grainsdesel à 16:07 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 19 février 2016

Grainsdesel sans gabelle au Musée des Douanes de Bordeaux… !

IMG_1837


(Le grenier à sel-Anonyme)

J’ai pris mon courage à deux mains et mettant de côté la « peur du douanier » j’ai franchi la porte d’accès du musée des douanes de Bordeaux. Première surprise, dès le début de ma visite, je n’ai pas eu droit à :

IMG_1881a

« Rien à déclarer ? »

 J’ai eu confirmation de l’abolition de la gabelle, ce qui m’a permis d’y mettre mon grain de sel… !

Panorama 18

(Place de la Bourse)

Le musée est situé dans l'ancien Hôtel des Fermes du Roi qui borde la place de la Bourse, un bâtiment construit entre 1735 et 1738 spécifiquement pour accueillir la Ferme Générale, compagnie privée, ancêtre de la douane sous l’Ancien Régime, qui prélevait pour le compte du roi les droits et taxes sur les marchandises.

IMG_1923

(Linteau avec mascaron)

 Le bâtiment abrite aujourd'hui la Direction interrégionale des Douanes de Bordeaux, Il est décoré de magnifiques mascarons.

IMG_1916

(Un des nombreux mascarons décoratifs)

il est classé monument historique pour ses façades, sa cour et les boiseries d'un ancien salon.

IMG_1851

(L’intérieur avec sa grande salle)

«  Les collections d’objets et d’œuvres d’art illustrent l'évolution de l'organisation des douanes, l'influence des théories économiques sur le pays, les liens des douanes avec l'armée, le développement des moyens de transport et la contrebande, etc.

IMG_1910

((Maquette de "L'Aurore", navire négrier de la fin du XVIIIe s)

La visite se déroule en deux temps : un parcours historique, couvrant la période de l'Antiquité au 19e siècle,

IMG_1860

puis un parcours thématique illustrant d'une part le quotidien des agents des douanes, à travers leurs uniformes,

IMG_1872

leurs outils et leur matériel de travail,

IMG_1848

et d'autre part les grands courants de fraude grâce aux saisies spectaculaires réalisées. Le musée conserve plus de 13 000 objets ».

IMG_1893

Une exposition temporaire sur  « Histoire d’ivoire »

IMG_1905

de l’ivoire bien connu de l’éléphant, à celui du cachalot ou de l’hippopotame, en passant par le mythique narval ;

IMG_1888

l’exposition invite à découvrir l’ivoire sous des formes variées, du matériau brut aux sculptures les plus raffinées.

IMG_1869

Brûle parfum, une imitation moderne de l'artisanat chinois, dans un assemblage hétérogène de divers éléments d'influence chinoise et indienne.

IMG_1900

Bien au-delà de cette dimension esthétique, les saisies douanières, toujours nombreuses, témoignent des proportions considérables de ce trafic mondial responsable de la disparition progressive d’espèces animales.

IMG_1889

Pour vous inviter à découvrir ce musée, je vous propose de visionner le montage vidéos-photos.

 

Posté par grainsdesel à 19:37 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 14 février 2016

C’est au bord de l’eau à Bordeaux… !

DSC09995

(Mon terrier bordelais, rue St Rémi, celle à droite de la fontaine)

Ce lundi, je pars me rendre compte si mes amis les  ragondins,

IMG_3696

n’ont pas été incommodés par la montée des eaux de la Garonne.

IMG_3866

Autre lieu pour me rencontrer le musée des Beaux Arts,

IMG_3582

devant le tableau de Rosa Bonheur.

Panorama 4

ou au Musée des Arts décoratifs, devant le  cénotaphe de Michel de Montaigne

IMG_3561

Pour vous aider à vous repérer, un aperçu (de jour et de nuit) de la magnifique perspective de la Place de la Bourse et de sa fontaine des trois grâces.

 

Posté par grainsdesel à 20:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,