IMG_1837


(Le grenier à sel-Anonyme)

J’ai pris mon courage à deux mains et mettant de côté la « peur du douanier » j’ai franchi la porte d’accès du musée des douanes de Bordeaux. Première surprise, dès le début de ma visite, je n’ai pas eu droit à :

IMG_1881a

« Rien à déclarer ? »

 J’ai eu confirmation de l’abolition de la gabelle, ce qui m’a permis d’y mettre mon grain de sel… !

Panorama 18

(Place de la Bourse)

Le musée est situé dans l'ancien Hôtel des Fermes du Roi qui borde la place de la Bourse, un bâtiment construit entre 1735 et 1738 spécifiquement pour accueillir la Ferme Générale, compagnie privée, ancêtre de la douane sous l’Ancien Régime, qui prélevait pour le compte du roi les droits et taxes sur les marchandises.

IMG_1923

(Linteau avec mascaron)

 Le bâtiment abrite aujourd'hui la Direction interrégionale des Douanes de Bordeaux, Il est décoré de magnifiques mascarons.

IMG_1916

(Un des nombreux mascarons décoratifs)

il est classé monument historique pour ses façades, sa cour et les boiseries d'un ancien salon.

IMG_1851

(L’intérieur avec sa grande salle)

«  Les collections d’objets et d’œuvres d’art illustrent l'évolution de l'organisation des douanes, l'influence des théories économiques sur le pays, les liens des douanes avec l'armée, le développement des moyens de transport et la contrebande, etc.

IMG_1910

((Maquette de "L'Aurore", navire négrier de la fin du XVIIIe s)

La visite se déroule en deux temps : un parcours historique, couvrant la période de l'Antiquité au 19e siècle,

IMG_1860

puis un parcours thématique illustrant d'une part le quotidien des agents des douanes, à travers leurs uniformes,

IMG_1872

leurs outils et leur matériel de travail,

IMG_1848

et d'autre part les grands courants de fraude grâce aux saisies spectaculaires réalisées. Le musée conserve plus de 13 000 objets ».

IMG_1893

Une exposition temporaire sur  « Histoire d’ivoire »

IMG_1905

de l’ivoire bien connu de l’éléphant, à celui du cachalot ou de l’hippopotame, en passant par le mythique narval ;

IMG_1888

l’exposition invite à découvrir l’ivoire sous des formes variées, du matériau brut aux sculptures les plus raffinées.

IMG_1869

Brûle parfum, une imitation moderne de l'artisanat chinois, dans un assemblage hétérogène de divers éléments d'influence chinoise et indienne.

IMG_1900

Bien au-delà de cette dimension esthétique, les saisies douanières, toujours nombreuses, témoignent des proportions considérables de ce trafic mondial responsable de la disparition progressive d’espèces animales.

IMG_1889

Pour vous inviter à découvrir ce musée, je vous propose de visionner le montage vidéos-photos.