vendredi 19 février 2016

Grainsdesel sans gabelle au Musée des Douanes de Bordeaux… !

IMG_1837


(Le grenier à sel-Anonyme)

J’ai pris mon courage à deux mains et mettant de côté la « peur du douanier » j’ai franchi la porte d’accès du musée des douanes de Bordeaux. Première surprise, dès le début de ma visite, je n’ai pas eu droit à :

IMG_1881a

« Rien à déclarer ? »

 J’ai eu confirmation de l’abolition de la gabelle, ce qui m’a permis d’y mettre mon grain de sel… !

Panorama 18

(Place de la Bourse)

Le musée est situé dans l'ancien Hôtel des Fermes du Roi qui borde la place de la Bourse, un bâtiment construit entre 1735 et 1738 spécifiquement pour accueillir la Ferme Générale, compagnie privée, ancêtre de la douane sous l’Ancien Régime, qui prélevait pour le compte du roi les droits et taxes sur les marchandises.

IMG_1923

(Linteau avec mascaron)

 Le bâtiment abrite aujourd'hui la Direction interrégionale des Douanes de Bordeaux, Il est décoré de magnifiques mascarons.

IMG_1916

(Un des nombreux mascarons décoratifs)

il est classé monument historique pour ses façades, sa cour et les boiseries d'un ancien salon.

IMG_1851

(L’intérieur avec sa grande salle)

«  Les collections d’objets et d’œuvres d’art illustrent l'évolution de l'organisation des douanes, l'influence des théories économiques sur le pays, les liens des douanes avec l'armée, le développement des moyens de transport et la contrebande, etc.

IMG_1910

((Maquette de "L'Aurore", navire négrier de la fin du XVIIIe s)

La visite se déroule en deux temps : un parcours historique, couvrant la période de l'Antiquité au 19e siècle,

IMG_1860

puis un parcours thématique illustrant d'une part le quotidien des agents des douanes, à travers leurs uniformes,

IMG_1872

leurs outils et leur matériel de travail,

IMG_1848

et d'autre part les grands courants de fraude grâce aux saisies spectaculaires réalisées. Le musée conserve plus de 13 000 objets ».

IMG_1893

Une exposition temporaire sur  « Histoire d’ivoire »

IMG_1905

de l’ivoire bien connu de l’éléphant, à celui du cachalot ou de l’hippopotame, en passant par le mythique narval ;

IMG_1888

l’exposition invite à découvrir l’ivoire sous des formes variées, du matériau brut aux sculptures les plus raffinées.

IMG_1869

Brûle parfum, une imitation moderne de l'artisanat chinois, dans un assemblage hétérogène de divers éléments d'influence chinoise et indienne.

IMG_1900

Bien au-delà de cette dimension esthétique, les saisies douanières, toujours nombreuses, témoignent des proportions considérables de ce trafic mondial responsable de la disparition progressive d’espèces animales.

IMG_1889

Pour vous inviter à découvrir ce musée, je vous propose de visionner le montage vidéos-photos.

 

Posté par grainsdesel à 19:37 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


dimanche 14 février 2016

C’est au bord de l’eau à Bordeaux… !

DSC09995

(Mon terrier bordelais, rue St Rémi, celle à droite de la fontaine)

Ce lundi, je pars me rendre compte si mes amis les  ragondins,

IMG_3696

n’ont pas été incommodés par la montée des eaux de la Garonne.

IMG_3866

Autre lieu pour me rencontrer le musée des Beaux Arts,

IMG_3582

devant le tableau de Rosa Bonheur.

Panorama 4

ou au Musée des Arts décoratifs, devant le  cénotaphe de Michel de Montaigne

IMG_3561

Pour vous aider à vous repérer, un aperçu (de jour et de nuit) de la magnifique perspective de la Place de la Bourse et de sa fontaine des trois grâces.

 

Posté par grainsdesel à 20:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 11 février 2016

Levon Chatikyan en concert avec France Varpet au Prieuré de Manthes… !

IMG_0459

Levon Chatikyan est un spécialiste du duduk (doudouk), instrument à vent diatonique d’origine arménienne, à perce cylindrique et à anche double. Le corps en bois d'abricotier possède généralement 10 trous : 8 sur la face supérieure et 2  sur la face inférieure, l'un pour le pouce gauche, l'autre étant un trou d'accord,

duduk 1

ce trou peut cependant être bouché en approchant l'instrument du corps du musicien, pour obtenir une note particulièrement grave. Le duduk possède une sonorité très douce et assez grave pouvant devenir nasillarde et métallique lorsque le musicien souffle plus fort ou emploie des anches plus souples. Aucun autre hautbois traditionnel de cette dimension n'a une tessiture aussi grave.

Tigrane

L'origine de la musique pour duduk remonte à l'époque du roi arménien Tigrane le Grand (95-55 av.J.C). Le duduk accompagne les chants et danses traditionnels des différentes régions de l'Arménie. Il est aussi l'instrument privilégié de diverses réunions telles que les mariages et les funérailles.  Bien que certains instrumentistes soient célèbres comme solistes, le duduk est généralement joué par deux musiciens. L'un d'eux crée le fond musical en tenant un bourdon continu grâce à une technique de respiration circulaire, tandis que l'autre développe des mélodies et improvisations complexes.

IMG_0445

Levon Chatikyan est diplômé de musique populaire arménienne du Conservatoire Supérieur de Musique d’Arménie(Erevan). Lors de ce concert il est accompagné par l'ensemble "France Varpet".

IMG_0439

Autres instruments de cet ensemble le dohol, dhôl ou doli, un tambour à deux peaux, joué avec les mains et avec une baguette dans le Caucase et notamment en Arménie. Le kemenche (Kemaentche, Kamancha) est un violon à base en forme de pointe.

Kamanche 10

On le joue dressé sur le genou avec un archet de crin de cheval, tenu serré avec la main tout en jouant. Merci à Mr Levon Chatikyan pour son accueil ainsi qu'aux autres musiciens pour ce superbe concert, l’autorisation de les filmer et la mise en ligne. Mes remerciements s'adressent aussi à la Présidente-fondatrice des "Amis du Prieuré de Manthes",

IMG_0456

Madame BOIGE-FAURE, qui m’a gentiment autorisé à filmer ce concert donné en l'église du Prieuré, à l'occasion de l'Exposition "Paysages d'intérieurs et d'ailleurs". https://youtu.be/gnV1d_8xQiw

Je vous mets les deux premières  vidéos de ce concert.

Nota Bene : Malheureusement sur deux des six vidéos du concert, des photographes sont passés devant mon objectif alors qu’ils avaient vu que je filmais… !

Part 1

Je vous conseille, même si cette musique ne vous inspire pas de patienter et d’écouter les 6 premières minutes. Vers 2’20’’ vous aurez un aperçu de la sonorité du kemenche, vers 3’30’’ le duduk et sa sonorité bien particulière. A partir de 4’15’’ complicité entre ces deux instruments dans un splendide « dialogue », j’ai adoré. La magie a opéré… !

Part 2

Pour cette vidéo, ne pas manquer la deuxième partie à 4’40’’, avec une superbe interprétation au duduk, suivie à partir de 6’30’’ d’une très belle mélodie par l’ensemble.

A suivre

Posté par grainsdesel à 16:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 5 février 2016

Le Moulin de Faugères et ses capitelles (carabelles)… !

IMG_0878a

Situé au sommet d'une colline dominant les vignobles, le Moulin de Faugères offre un splendide panorama.

Panorama-52a

Sur le sentier qui mène au moulin, un itinéraire botanique permet de découvrir la flore environnante caractéristique du milieu méditerranéen.

IMG_0929a

(Panneau information, pour reconnaître le paysage)

Les abris en pierre sèche qui jalonnent le mont Marcou sont appelés "Carabelles".

Panorama-55a

(Le Caroux, à l'horizon, centre photo)

Ces "cabanes" sont connues sous le nom de Bories dans le Vaucluse, de Garriotes dans le Quercy; autour de Béziers et de Saint-Pons, on les appelle des Capitelles, du coté de Faugères, c'est Carabelle qui est employé.

IMG_0974a

A l'intérieur de ces carabelles on peut admirer la technique dite d'encorbellement ( voir la vidéo), un luxe de savoir faire et de génie rural.

Musarder dans ce paysage, loin des pollutions de la ville,

Panorama-56a

vous permettra de découvrir ces constructions de pierre sèche, toutes différentes,

IMG_0965a

pouvant offrir un abri bienvenu, en cas d’orage.

IMG_0999a

Vous serez environné de plantes sauvages, thym ou farigoule, romarin, fenouil sauvage, sarriette des montagnes etc.

IMG_1031a

Il ne vous restera plus qu’à suivre l’itinéraire balisé pour rejoindre Faugères où, pour les amateurs vous pourrez y déguster un de ses vins AOC.

Panorama-60a

(N’hésitez pas à cliquer sur les photos)

Pour ceux qui veulent découvrir plus en détail ces paysages et les carabelles,  je vous invite à visionner la vidéo, dont le montage à été réalisé sur l’ordi d’un ami d’où le choix musical très limité.

Posté par grainsdesel à 18:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,