itélé

Comment cette chaîne ose dire ou écrire :

« On est tous Charlie »… ?

Leurs responsables et leurs journalistes ont décidemment la mémoire courte.

 Ce sont les mêmes qui sous la pression d’une gauche bien pensante, avec leurs BOBOS: les Balasko, Benguigui, Attal, Boujenah etc (voir les signataires sur le Web), ont exigé le renvoi de Zemmour. Ce sont ces gens-là, donneurs de leçon, qui versent des larmes de crocodiles sur la tuerie de Charlie Hebdo. N’ont-ils pas à leur manière rouvert la voie aux censeurs, certes pas comme l’ont fait les tueurs de Charlie Hebdo.  La liberté de Zemmour, n’était-elle pas notre liberté à tous ? Ils reprochent aux fous de Dieu intégristes d’avoir commis ces atrocités, d’avoir voulu porter atteinte à la liberté de la presse. Ils ont raison, mais n’ont-ils pas à un degré moindre agit de même avec Zemmour… ?

zemmour-censuré

Petit rappel des faits pour ceux qui ont une mémoire sélective.

C’est sur la base d’un dossier mensonger, monté (involontairement ou pas) par un journaliste italien, qu’a été lancée une campagne demandant explicitement aux médias employant Zemmour de le licencier.  Ce n’est pas pour ce qu’il a dit ou écrit qu’on a voulu le bâillonner, mais pour ce qu’on lui fait dire.

liberteexpression

Rappelons que des millions de Français se reconnaissaient dans les thèses exprimées par Eric Zemmour et que des millions d’autres, sans être d’accord avec lui, souhaitaient qu’il puisse s’exprimer librement. Il n’est qu’à regarder les images de tous ces gens descendus hier, spontanément dans la rue (exprimer leur soutien aux victimes de la tuerie, morts pour leurs conceptions de la liberté d’expression), demander que cette liberté d’expression, témoignage de notre démocratie,

souch

(Caricature Souch)

 soit préservée face à l’obscurantisme de tous bords. Quand des puissances politiques, médiatiques et économiques se coalisent pour exclure du débat public une partie des électeurs-téléspectateurs, c’est la démocratie qui est en jeu. Avec un retour en arrière :

« Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans… ! »

censure

Qu’ils soient de gauche ou de droite, « mariage pour tous » ou « manif pour tous », adversaires ou partisans d’Eric Zemmour, ceux qui chérissent la liberté d’expression doivent savoir, après son limogeage par iTélé, que la liberté de penser et d’écrire, a recommencé à être menacée… ! Dénonçons de toutes nos forces ceux qui de la langue de bois en font une oeuvre contemporaine...!